Content SEO : Quels types de contenus produire pour se référencer ?

Entreprendre une stratégie de content marketing, c’est faire un pas de géant vers la réussite sur internet. Pourquoi ? Parce que c’est le seul point qui intéresse l’internaute. Sa recherche du contenu le plus intéressant possible doit devenir votre but : ce contenu intéressant, capable d’attirer son attention, ça doit être le vôtre ! De l’article de blog à la newsletter en passant par la publication sur les réseaux sociaux, voici un petit tour d’horizon sur les différents types de contenus possibles pour augmenter votre visibilité sur le web.

1 – Les articles de blog

Mettez de côté vos idées reçues, un blog n’est pas uniquement utilisé pour les loisirs et/ou la vie privée. Une société peut tout à fait posséder un blog, c’est même fortement conseillé : selon Contently,

 

guillemets-1les entreprises qui ont un blog ont 434 % de pages indexées en plus par rapport à ceux qui n’en ont pas.


Si posséder un blog est si important, c’est parce que c’est un espace d’expression plus « informel » qu’un site : il permet un contact plus naturel et direct avec votre communauté. Vous y publiez vos articles chronologiquement, régulièrement et écrits par des experts de votre domaine (sûrement vous-même !). Ils doivent impérativement être optimisés SEO.

Le but d’un blog ? Gagner en visibilité : quel meilleur endroit pour mettre vos compétences et votre expérience en avant, tout en vous adressant presque directement à vos lecteurs ?

6 étapes pour générer du trafic !

2 – Les fiches produit

Une fiche produit correspond à un type de rédaction visant à répondre au besoin des sites e-commerce. Il existe à peu près autant de fiches produit que d’articles/services à vendre. Fiches de produits high-tech, prêt à porter, accessoires de mode, cosmétique, connectique… Il y en a de toutes les sortes.

Tout comme les articles de blog, les fiches produit doivent être optimisées SEO, en plus d’être claires et concises. Si un visiteur se trouve dessus, c’est qu’il est intéressé par votre produit et cherche des renseignements précis : prix, taille, couleurs, etc. À vous de les ajouter sans en oublier.

 Image content 001

3 – Les pages de site

À l’instar d’une fiche produit, les pages de site servent de support d’information pour vos visiteurs. C’est l’endroit où vous présentez vos services, votre équipe, vos valeurs… En bref, c’est là où vous essayez de convaincre les internautes que l’entreprise qu’il leur faut, c’est vous.

C’est un espace également très important pour le référencement : vous devez vous concentrer à la fois sur la rédaction de vos textes, vos mots-clés, vos liens à intégrer, etc.

4 - La newsletter

La newsletter est un mail d’information envoyé périodiquement aux personnes qui s’y sont abonnées. Vous pouvez y regrouper les articles de blog parus dans la semaine, les derniers grands événements de votre entreprise/secteur, la curation… Elle permet de tenir informé vos abonnés et de récupérer des emails de prospects.

La newsletter rentre parfaitement dans une stratégie d’automation marketing pour augmenter vos ventes, à condition de bien avoir l’accord de vos abonnés avant de leur envoyer un email. Pour cela, notre article sur le RGPD va vous aider !


Image content 002

5 - Les livres blancs

Les livres blancs (ou e-books) sont des recueils d’informations destinés à donner des conseils sur un sujet à une cible précise. Ils sont généralement téléchargeables en format PDF afin d’être lisibles partout.

C’est une bonne méthode pour récupérer des leads et afficher son expertise : en échange de leurs coordonnées (au minimum nom et adresse email), les internautes ont accès à un contenu premium spécialement rédigé pour eux.

6 - La curation

La curation est une pratique qui consiste à sélectionner des contenus sur le web susceptibles d’intéresser votre communauté et de leur partager (via les réseaux sociaux, les newsletters, etc.).

Les avantages ? Asseoir votre statut d’expert dans votre domaine, vous tenir au courant et créer du lien : les propriétaires des contenus que vous aurez relayé vous le rendront par la suite.

 

Image content 003

7 - Les vidéos

Oui, les vidéos comptent bien comme du contenu ! En général publiées sur Youtube, elles le sont également sur Dailymotion, Viméo, etc. Ces vidéos peuvent contenir des interviews, des micro-trottoirs, des schémas… Et elles sont sont de plus en plus consommées sur Internet (et ce, même pendant les heures de travail : ce n’est pas pour rien que la plupart des vidéos que vous croiserez sur les réseaux sociaux sont sous-titrées !).

C’est un bon moyen de fidéliser une audience :

 

guillemets-185 % des spectateurs sont plus enclins à effectuer un achat après avoir vu une vidéo du produit (Business2Community).


8 - Les infographies

Les infographies sont des visuels regroupant un certain nombre d’informations, et très souvent des chiffres. Esthétiques et faciles à lire, elles sont idéales pour faire passer un message de manière plus abordable. Elles permettent d’attirer l’attention, de mieux retenir les informations relayées et d’être virales très facilement.

Vous pouvez les créer sur Photoshop, mais si vous n’êtes pas à l’aise, Canva propose des templates d’infographies que vous pouvez adapter.

9 - La FAQ

La FAQ (ou Foire Aux Questions) est une page où sont rassemblées toutes les questions que les internautes peuvent se poser à propos de vous, votre site ou votre domaine d’activité. Vous construisez votre contenu avec vos lecteurs qui viennent à la fois solutionner leurs problèmes et partager leur expérience.

Là encore, il est primordial de penser SEO lors de la rédaction de votre contenu, d’autant plus que la FAQ est souvent une page d’entrée importante vers un site internet. En effet, si les internautes ont des questions, ils vont les poser sur Google ! Alors intégrez vos mots-clés ;)

10 - Les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, Pinterest, Linkedin…) sont indispensables pour partager vos contenus et ainsi établir une communication instantanée avec votre communauté.

Ils servent à vous faire connaître et à développer votre visibilité : vous pourrez acquérir de potentiels nouveaux clients et fidéliser les actuels. Attention, il n’est pas forcément nécessaire d’être présent sur tous les réseaux sociaux ! À vous de voir sur lesquels vous devez vous positionner ; par exemple, si vous visez du B2B, vous penserez plus à Linkedin qu’à Pinterest.

Générez du trafic sur votre blog dès à présent !

Un commentaire à faire ? Partagez-le nous !

0