Instagram : réussir ses publications et savoir sélectionner ses hastags

Ma grand-mère l’appelait « dièse », votre ado l’appelle « hashtag ». Quand vous vous demandiez à quoi vous serviraient les cours de Français de Madame Duchêne en 6 ème , elle qui vous faisait copier d’interminables listes de mots de vocabulaire et autres champs lexicaux, et bien je suis en mesure de vous le révéler aujourd’hui… Prêt(e) ? Elle vous formait en fait à performer sur Instagram et Twitter ! Sacrée Madame Duchêne… Le hashtag est partout. Comme une ombre à son post, il suit toutes les publications, aussi bien sur Instagram, Twitter que Facebook. Le hashtag permet tout simplement de classer un contenu grâce à un ou plusieurs mots-clés. Et vous savez combien de hashtags sont publiés chaque jour ? 1 millions ? 10 millions ? Et non… 125 millions !

Pourquoi votre marque doit-elle impérativement se mettre au hashtag ?

Véritable banque de mots-clés (voir même expression-clé), le hashtag nous permet de découvrir tout le contenu disponible sur un même sujet ainsi que des comptes à suivre sur les réseaux sociaux. Le hashtag est donc une opportunité pour les marques de se faire connaître auprès des internautes, tout en maîtrisant l’étendue de son ciblage en fonction du choix précis des mots (#bigup à Madame Duchêne) et de leur popularité.

 

statistique hashtag

 

Si vous représentez une marque, il n’est plus envisageable de faire l’impasse sur les hashtag car ils agissent comme des leviers sur la portée de vos publications :

  • d’après une étude menée par Simply Measured, les publications comportant au moins un hashtag génèrent en moyenne un engagement supérieur de 12,6 % à celui des publications qui en sont dépourvues.
  • Et selon une étude menée par Buffer, les comptes dont le nombre de followers est inférieur à 1 000, mais qui intègrent 11 hashtags sur leurs publications, obtiennent environ 77,66 interactions pour chacune d’elles.

Donc, si vous ne souhaitez pas :

  • favoriser les partages,
  • renforcer votre ligne éditoriale,
  • susciter de l’engagement, ou bien
  • étoffer votre base fans, ni
  • effectuer une veille active sur votre secteur et les tendances du marché

Et bien chassez les hashtags de votre stratégie social-média. Sinon, suivez bien nos conseils !

 

fonction hashtag

 

La palette de hashtag du community manager

Si vous êtes maintenant convaincu(e) d’intégrer des hashtags dans vos publications : attention à ne pas en balancer de partout, comme ce pote hyper relou qui termine toutes ses phrases par un hashtag en faisant des guillemets avec ses doigts « hasheutagueu c’est trop la folie » (mais qui continue de l’inviter ?).

 

hashtag

 

Alors, oui au hashtag mais à condition qu’ils soient utilisés à bon escient. Il y a trois principales manières de vous en servir :

Utilisez des hashtags qui décrivent la publication

Un peu comme une légende, décrivez la photo et les éléments qui la composent. Choisissez des termes génériques pour vous assurer qu’ils soient recherchés.

Monétisez votre page instagram !

Utilisez des hashtags qui sont tendances

Une saison ou une période qui soit d’actualité ? Profitez de sa popularité éphémère.

hashtag tendance

Utilisez des hashtags qui décrivent votre univers

Votre marque est liée à un imaginaire, à des valeurs, à un bénéfice client, que votre audience est susceptible de taper en requête. Choisissez des thèmes forts et universels.

 

hashtag descriptif

Comment choisir les hashtags qui vont performer ?

Quitte à se répéter, la clé du succès réside dans le fait de diffuser le bon message à la bonne personne. Si vous n’avez toujours pas couché votre ligne éditoriale sur le papier, vous allez encore une fois le regretter.

Il est indispensable d’utiliser les termes populaires auprès de vos buyers persona : les sujets qu’ils suivent, ceux qu’ils vont rechercher. Plusieurs moyens de les trouver :

Allez jeter un œil chez les concurrents…

Comme pendant les devoirs sur table de Madame Duchêne (si vous ne savez pas qui est cette personne, c’est que vous avez lu en diagonale et ça, c’est mal #mauvaisélève), il ne s’agissait pas uniquement de copier sur la feuille de la voisine, mais de savoir à côté de qui il valait mieux s’asseoir avant de le faire. Autrement dit : sélectionnez les concurrents qui s’adressent à la même audience que vous, qui semblent disposer d’une réelle stratégie social média, qui publient régulièrement sur les réseaux sociaux et dont les statistiques d’engagement semblent performer (du like, du partage, du commentaire…). Ensuite, soit vous empruntez (non ça n’est pas du vol !),

soit vous excluez pour éviter la confrontation directe.

concurrence hashtag

…et chez les influenceurs

Ils sont nés grâce aux hashtags et leur doivent leur existence sur les réseaux sociaux, profitez donc de leur expertise sans modération.

Pensez aux synonymes

Étoffez votre liste en trouvant des hashtags similaires en parcourant les publications qui utilisent les mêmes hashtags, vous y trouverez peut être LA bonne idée.

Vérifier auprès de la fonction de recherche d’instagram

Quand vous saisissez un mot-clé dans la barre de recherche, dans l’onglet #, Instagram vous propose une liste de hashtags tout en vous indiquant le nombre de publications associées à chacun d’eux. Attention, vous aurez le réflexe de vous jeter sur les plus populaires, mais pensez aussi que cela est synonyme de forte concurrence ;) Ce qui nous amène à notre prochain conseil…

Les erreurs à éviter dans le choix de ses hashtags

hashtag thematique

 

Ne faites pas l’impasse sur hashtags spécifiques

Plus le hashtag sera « de niche », plus le ciblage sera qualifié, et plus l’engagement sera de qualité.Et à l’inverse…

Ne vous éloignez pas du sujet

Au risque de passer pour un spammeur. Veillez à rester en cohérence avec le contenu posté et en lien avec votre marque, votre secteur, vos cibles. Certains hashtags sont très populaires mais s’ils sont trop éloignés de votre contenu, la cible attirée par le hashtag, ne trouvant pas ce qu’elle désire, se sentira « spoliée » et vous risquez d’être signalé. Exemple : même si vous êtes heureux d’annoncer le nouveau micro-ondes dans la salle de repos, évitez les #love ou #pickoftheday.

N’usez pas de hashtag blacklistés !

Et oui, la liste noire existe, même si on ne comprend pas toujours bien la sélection à l’entrée… (#photography #ilovemyinstagram #iphone4s #daddylove … ?) Ceux qui sont blacklistés sont :

  • les hashtags à caractère sexuel
  • les hashtags à caractère raciste
  • les hashtags qui contiennent le mot fuck
  • les hashtags qui traitent de problèmes de poids

Même si cela nous prive des #sexpistol #winterfuckoff #foodorgasm … C’est fourbe, certes ! Alors n’hésitez pas à contrôler les mots-clés que vous avez sélectionnés :

  • ceux qui peuvent prêter à confusion, avoir un double sens,
  • ceux qui ont pu être associés à un évènement ou à un courant que vous ne soutenez pas,
  • ceux qui peuvent avoir une autre signification dans une langue étrangère,
  • les expressions qui, sans espace, peuvent écrire des mots dans les mots : #iloveitwhenhemakesthisexpression

(On ne vous a jamais dit que ça serait simple ok ?)

 

conseils instagram

 

Nos 4 astuces bonus pour vos publications instagram

Masquez vos hashtags sur vos publications instagram

Pour rester sobre et ne pas passer pour un marchand de tapis, vous pouvez masquer vos hashtags :

  • soit en les incluant dans les commentaires sous la publication,
  • soit en séparant la légende des hashtags par des sauts de ligne, ou en insérant des points car les légendes de plus de trois lignes sont tronquées.

Optez pour le style « kamel »

N’utilisez pas d’espace mais mettez des majuscules à la 1ere lettre de chaque mot de vos expressions #FaitesTousCommeMoi

Abonnez-vous à des #

Pour effectuer votre veille, ou pour être certain de ne pas rater un post qui vous mentionnerait, vous pouvez vous abonner à des hashtags.

 

abonnement hashtag

 

Voici un exemple d'abonnement à un hashtag Cliquez sur un hashtag ou recherchez-le, et cliquez sur « s’abonner ». Vous retrouverez vos abonnements sur votre profil, rubrique « abos » > « Mots-clics » En plus de cela, des hashtags similaires vous seront suggérés, avec volume de publication.

N’abusez pas de trop d’hashtag

Le nombre limite de # par publication est de 30. Mais si vous avez bien suivi nos explications, ce n’est pas la quantité qui nous intéresse mais bel et bien la qualité. Les instagrameurs interagissent davantage lorsqu’une publication est accompagnée de hashtags, donc n’hésitez pas ! Mais vous verrez, trouver un mot-clé qui convient à toutes les règles énoncées ci- dessus n’est pas une mince affaire, alors en trouver 30 reviendrait à viser large : vous n’attireriez finalement pas de l’audience ciblée mais du spammeur ou des personnes s’abonnant pour avoir de l’abonnement en retour

Développer votre CA sur instagram !

Un commentaire à faire ? Partagez-le nous !

0